Lecturas del extranjero en l’Homme à l’envers de Fred Vargas

  • Eva Robustillo Bayón Universidad de Sevilla
Palabras clave: étranger, roman policier, coupable, animalisation

Resumen

L’objectif de cette étude est d’explorer la construction du person-nage de Lawrence Donald Jonhstone dans le roman policier L’Homme à l’envers, de l’auteure française Fred Vargas. Nous analyserons, d’abord, comment ce Ca-nadien –dont la description souligne explicitement des caractéristiques oppo-sées à celles des habitants de la commu-nauté qui l’accueille– est présenté comme un être déchiré, héritier de deux cultures différentes. Ensuite, nous observerons son lien avec le monde animal qui le définit en tant qu’être non humain, mi-homme mi-bête, étranger à la société. Comme nous le montrerons, ces deux aspects le prédisposent pour incarner la figure archétypique du coupable dans le cadre du système de personnages de ce roman.

Publicado
2013-10-30