La notion d'altérité en linguistique française

  • Emma Álvarez Universidad de Oviedo
  • Elena D'Apote-Vassiliadou Universidad de Estrasburgo
  • Elena Vladimirska Universidad de Letonia
Palabras clave: alteridad, subjetividad, polifonía, lingüística francesa.

Resumen

La noción de alteridad se concibe de manera diversa de acuerdo con los distintos enfoques teóricos existentes dentro de la lingüística románica Aunque es un concepto operacional entre lingüistas españoles y portugueses, es en los escritos de los lingüistas franceses donde más abunda, en línea con una larga tradición cuya exploración constituye justamente el objetivo de esta investigación. Para arrojar luz sobre la noción de alteridad, la abordaremos en relación con otros conceptos ampliamente discutidos en la lingüística actual como la heterogeneidad mostrada / heterogeneidad constitutiva, polifonía, diálogo, subjetividad, verdad, etc. Esta conexión pone de manifiesto los diferentes modos de presencia del Otro y las diversas formas de aprehensión de la relación alteridad / identidad en la lingüística francesa

Citas

ÁLVAREZ CASTRO, Camino (2013) : « Polyfonctionnalité des adverbes en -ment et sélection sémantique : le cas d’étrangement + adjectif ». Revue de Sémantique et Pragmatique, 33/34, 33-48.

ÁLVAREZ-PRENDES, Emma (2004) : « Le paradoxe linguistique : le cas des énoncés concessifs », in Rodrigo López Carrillo et Javier Suso López (éd.), Le français face aux défis actuels : histoire, langue et culture, Grenade, Université de Grenade, 519-530.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (2013) : « Polyphonie et représentation sémantique : notions de base », in Jean-Claude Anscombre, María Luisa Donaire et Patrick Haillet (éd.), Opérateurs discursifs du français. Eléments de description sémantique et pragmatique. Berne, Peter Lang, 11-32.

ANSCOMBRE, Jean-Claude, María Luisa DONAIRE & Patrick HAILLET [éd.], (2018) : Opérateurs discursifs du français 2. Éléments de description sémantique et pragmatique. Berne, Peter Lang.

ARAÚJO CARREIRA, Maria Helena (2005) : « Politeness in Portugal: How to address others », in Leo Hickey et Miranda Stewart (éd.), Politeness in Europe. Toronto, Multilingual Matters LTD, 306-315.

AUTHIER-REVUZ, Jacqueline (1982) : « Hétérogénéité montrée et hétérogénéité constitutive, éléments pour une approche de l’autre dans le discours ». Documentation et Recherche en Linguistique Allemande Vincennes, 26, 91-151.

AUTHIER-REVUZ, Jacqueline (1995) : Ces mots qui ne vont pas de soi : Boucles réflexives et non-coïncidences du dire. Paris, Larousse.

AZEVEDO, Tânia Maris de (2006) : Em busca do sentido do discurso: a semântica argumentativa como uma possibilidade para a descrição do sentido do discurso. Caxias do Sul, RS: EDUCS.

BAKHTINE, Mikhail (1978) : Esthétique et théorie du roman. Paris, Gallimard.

BARTHES, Roland (1957) : Mythologies. Paris, Éditions du Seuil.

BARWISE, Jon & John PERRY (1983) : Situations and Attitudes. Cambridge (MA.), The MIT Press.

BÉLANGER, André, Viorel-Dragos MORARU & Andy VAN DROM (2010) : « Les apports de la linguistique à la théorie des contrats : prolégomènes à une interprétation dialogique et polyphonique du contrat ». Les Cahiers du Droit, 51:1, 51-82

BEYSSADE, Claire & Jean-Marie MARANDIN (2009) : « Commitment : une attitude dialo-gique ». Langue Française, 162:2 (Danielle Coltier, Patrick Dendale & Philippe de Brabanter, éd., La notion de prise en charge en linguistique), 89-107.

BRES, Jacques (1988) : « Bakhtine, une paternité rétrospective pour la praxématique ? ». Cahiers de praxématique, 10, 33-55.

BRES, Jacques (1999) : « Entendre des voix : de quelques marqueurs dialogiques en français » in Jacques Bres et al. (éd.), L’autre en discours. Praxiling, Montpellier, 191-212.

BRES, Jacques (2005) : « Savoir de quoi on parle : dialogue, dialogal, dialogique, dialogisme, polyphonie... », in Jacques Bres et al. (éd.), Dialogisme et polyphonie. Approches linguistiques. Bruxelles, De Boeck/Duclot, 47-61.

BRES, Jacques (2008) : « De l’épaisseur du discours : horizontalement, verticalement… et dans tous les sens », in Congrès mondial de linguistique française 2008. URL : https://doi.org/10.1051/cmlf08314.

BRES, Jacques & Bertrand VÉRINE (2002) : « Le bruissement des voix dans le discours : dialogisme et discours rapporté ». Faits de Langues, 19, 159-170.

BRES, Jacques, Aleksandra NOWAKOWSKA, & Jean-Marc SARALE (2019) : Petite grammaire alphabétique du dialogisme. Paris, Classiques Garnier.

BUI, Thi Hoang Anh; Denis PAILLARD & Elena VLADIMIRSKA (2017) : « Étude de certains marqueurs discursifs ‘‘vrai’’ en français, khmer, russe et vietnamien ». Langages, 207:3, 33-48.

CARRERA DE LA RED, Micaela & Marta LUJÁN [coord.] (2016) : Dialogismo, contactos y rasgos de evolución en el español de América. Cuadernos de la ALFAL, 8. URL : https://www.mundoalfal.org/es/content/cuadernos-de-la-alfal-nº-8.

COLTIER, Danielle, Patrick DENDALE & Philippe DE BRABANTER (2009) : La notion de prise en charge : mise en perspective ». Langue Française, 162:2 (Danielle Coltier, Patrick Dendale & Philippe de Brabanter, coord., La notion de prise en charge en linguistique), 3-27.

CORDERO, Nestor-Luis (2005) : « Du non-être à l’autre. La découverte de l’altérité dans le Sophiste de Platon ». Revue philosophique de la France et de l’étranger, 130, 175-189.

CULIOLI, Antoine (1999) : Pour une linguistique de l’énonciation II. Paris / Gap, Ophrys.

CULIOLI, Antoine (2001) : « Heureusement ! ». Saberes no tempo – Homenagem a Maria Henriquez Costa Campos, Lisbonne, Edições Colibri, 279-284.

CUNHA, Dóris de Arruda C. da (2008) : « Do discurso citado à circulação dos discursos: a reformulação bakhtiniana de uma noção gramatical ». Matraga, 22, 129-144.

DENDALE, Patrick & Danielle COLTIER [éd.] (2011) : La prise en charge énonciative. Études théoriques et empiriques. Bruxelles, Duculot.

DENDALE, Patrick & Danielle COLTIER (2005) : « La notion de prise en charge ou de responsabilité dans la théorie scandinave de la polyphonie linguistique », in Jacques Bres et al. (éd.), Dialogisme et polyphonie. Approches linguistiques. Bruxelles, De Boeck-Duculot, 125-140.

Dictionnaire historique et encyclopédie linguistique du latin. URL : http://www.dhell.paris-sorbonne.fr/domaines_semantiques:alterite3.

DONAIRE, María Luisa (2006) : « Les dialogues intérieurs à la langue ». Le Français moderne 24:1, 61-73.

DUCROT, Oswald (1984) : Le Dire et le Dit. Paris, Minuit.

DUFAYE, Lionel & Lucie GOURNAY (2010) : L’altérité dans les théories de l’énonciation. Paris/Gap, Ophrys.

FERRÉOL, Gilles & Guy JUCQUOIS (2003) : Dictionnaire de l’altérité et des relations interculturelles. Paris, Armand Colin.

FRANCKEL, Jean-Jacques & Denis PAILLARD (1998) : « Aspects de la théorie d’Antoine Culioli », Langages, 129, 52-63.

FRANCKEL, Jean-Jacques & Denis PAILLARD (2008) : « Mots du discours : adéquation et point de vue. L’exemple de réellement, en réalité, en effet, effectivement », in Helena Topa Valentim et Benjamin Moreira (dir.), Estudos Linguísticos / Linguistic Studies 2. Lisboa, Edições Colibri / CLUNL, 255-274.

FUENTES-RODRÍGUEZ, Catalina (1995) : « Polifonía y argumentación: los adverbios de verdad, certeza, seguridad y evidencia en español ». Lexis, XIX:1, 59-83.

GARCÍA NEGRONI, María Marta [éd.] (2015) : Sujeto(s), alteridad y polifonía : acerca de la subjetividad en el lenguaje y en el discurso. Buenos Aires, Ampersand.

GARDIN, Bernard (2005) : Langage et luttes sociales. Textes édités par Nanon Gardin et Frédéric François. Limoges, Lambert-Lucas.

GOYARD-FABRE, Simone (2003) : « Le dialogisme : un chemin pour surmonter la crise du droit ? », in Françoise Armengaud, Marie-Dominique Popelard et Denis Vernant (dir.), Du dialogue au texte. Autour de Francis Jacques. Paris, Éditions Kimé, 125-126.

GRUTSCHUS, Anke (2016) : « Monologuer à plusieurs voix : le discours rapporté dans la stand-up comedy espagnole », in Alain Berrendonner, Maj-Britt Mosegaard-Hansen, Rodica Zafiou (éd.), Actes du XXVIIe Congrès international de linguistique et de philologie romanes (Nancy, 15-20 juillet 2013). Nancy, ATILF, 107-118.

HAILLET, Patrick (1998) : « Le conditionnel d’altérité énonciative et les formes du discours rapporté dans la presse écrite ». Pratiques, 100, 63-79.

HAILLET, Patrick (2008) : Pour une linguistique des représentations discursives. Bruxelles, De Boeck.

HAMMA, Badreddine (2004) : « Par exemple : l’expression de l’altérité dans l’acte d’exemplification ». Revue de Sémantique et Pragmatique, 15/16, 155-181.

HARTOG, François (1980) : Le Miroir d’Hérodote. Essai sur la représentation de l’autre. Paris, Gallimard.

HERMOSO MELLADO-DAMAS, Adelaida (2016) : « La locution entre nous : un marqueur d’attitude polémique ». Scolia, 30, 139-154.

KORZEN, Hanne & Henning NØLKE (1990) : « Projet pour une théorie des emplois du conditionnel », Actes du IIe Congrès des Romanistes scandinaves, Aarhus Universitet, 273-300.

KRATSCHMER, Alexandra; Merete BIRKELUND & Rita THERKELSEN [éd.] (2009) : La polyphonie : outil heuristique, linguistique, littéraire et culturel. Berlin, Frank & Timme.

KRIPKE, Saul (1972) : « Naming and Necessity », in Donald Davidson et Gilbert Harman (éd.), Semantics of Natural Language. Dordrecht, Reidel, 253-355.

LAMMERT, Marie (2012) : « Où est ailleurs ? Sémantique lexicale de l’adverbe spatial ailleurs », CORELA, H-S 12. URL : http://corela.revues.org/2801.

LANDHEER, Ronald (2011) : « L’énoncé paradoxal et son parcours interprétatif : une ambivalence bien balancée », in Zsuzsa Simonffy (éd.), Le paradoxe et ses usages. Budapest / Limoges, Tinta Könyvkiado / Lambert-Lucas, 119-130.

LANDHEER, Ronald & Paul SMITH (2011) : Le paradoxe en linguistique et en littérature. Genève, Droz.

LOUREDA LAMAS, Oscar (2010) : « Marcadores del discurso, pragmática experimental y traductología : horizontes para une nueva línea ». Pragmalingüística, 18, 74-107.

MALDIDIER, Denise (1990) : L’inquiétude du discours. Textes de M. Pêcheux. Paris, Édition des cendres.

MARQUE-PUCHEU, Christiane (2010) : « Exhaustivité et représentativité des expressions comportant dire dans Locutions en français de J. Dubois et F. Dubois-Charlier », Langages, 179/180, 259-276.

MARTIN, Robert (1983) : Pour une logique du sens. Paris, Presses Universitaires de France.

MARTIN, Robert (1985) : « Argumentation et sémantique des mondes possibles ». Revue Internationale de Philosophie, 39 / 155:4, 302-321.

MELLET, Sylvie (2011) : « Lionel Dufaye, Lucie Gournay - L’altérité dans les théories de l’énonciation. Paris / Gap : Ophrys, 2010, 194 pages ». Corpus, 10, 305-312.

MÉNDEZ ORENSE, María (2016) : « Valores pragmático-discursivos de la construcción lingüística en plan. ¿ Formación de un nuevo marcador ? ». Philología Hispalensis, 30: 1/2, 123-144.

MOESCHLER, Jacques & Anne REBOUL (1994) : Dictionnaire encyclopédique de pragmatique, polyphonie et énonciation. Paris, Seuil.

MOIRAND, Sophie (2010) : « Retour sur une approche dialogique du discours ». Approches dialogiques et polyphoniques en langue et en discours. Metz, Université de Metz, CELTED (coll. « Recherches linguistiques » 31), 375-378.

MOIRAND, Sophie (2011) : « Le dialogisme : de la réception du concept à son appropriation en analyse du discours ». Cahiers de praxématique, 57, 69-100.

NØLKE, Henning (1993) : Le regard du locuteur : pour une linguistique des traces énonciatives. Paris, Kimé.

NØLKE, Henning (2008) : « La polyphonie linguistique avec un regard sur l’approche scandinave » in Congrès mondial de linguistique française 2008. URL : https://doi.org/¬10.1051/cmlf08343.

NØLKE, Henning (2013) : « La polyphonie linguistique ». Lalies, 33, 7-76.

PAILLARD, Denis & Sarah DE VOGUË (1987) : « Modes de présence de l'autre », in Les particules énonciatives en russe contemporain,. Paris, Laboratoire de Linguistique formelle, Université de Paris 7 (coll. ERA642 : 2), 11-37.

PAILLARD, Denis (2009) : « Prise en charge, commitment ou scène énonciative ». Langue française, 162:2 (Danielle Coltier, Patrick Dendale & Philippe de Brabanter, coord., La notion de prise en charge en linguistique), 109-128.

PERRIN, Laurent (2006) : Le sens et ses voix. Dialogisme et polyphonie en langue et en discours. Metz, Université Paul Verlaine.

RABATEL, Alain (1997) : Une Histoire du point de vue. Paris, Klincksieck.

RABATEL, Alain (1998) : La construction textuelle du point de vue. Lonay, Delachiaux et Niestlé (programme ReLIRE).

RABATEL, Alain (2009) : « Prise en charge et imputation, ou la prise en charge à responsabilité limitée... ». Langue Française, 162:2 (Danielle Coltier, Patrick Dendale & Philippe de Brabanter, coord., La notion de prise en charge en linguistique), 71-87.

ROULET, Eddy et al. (1985) : L’articulation du discours en français contemporain. Berne, Peter Lang.

SITRI, Frédérique (2004) : « Dialogisme et analyse de discours : éléments de réflexion pour une approche de l’autre en discours ». Cahiers de praxématique, 43, 165-188.

STEIN-ZINTZ, Sandrine (2008) : Part : de la méronymie à la segmentation discursive. Analyse sémantico-discursive des emplois nominaux et adverbiaux d’une expression partitive atypique en français contemporain. Thèse de doctorat sous la direction de Catherine Schnedecker. Metz, Université Paul Verlaine.

SZLAMOWICZ, Jean (2010) : « Quelle altérité pour le linguiste ? Quelques confluences de l’analyse de discours à la pragmatique, de l’énonciation à la co-énonciation indiciée », in Lionel Dufaye et Lucie Gournay (éd.), L’altérité dans les théories de l’énonciation. Paris / Gap, Ophrys, 171-193.

TAVARES, Sofia & Catarina ROSA (2019) : « Identidade dialógica, alteridade e afetividade ». Psicologia : Teoria e Pesquisa, 35, 1-6.

THOMASSON, Richmond & Anil GUPTA (1980) : « A theory of conditionals in the context of branching time ». Philosophical Review, 89:1, 65-90.

VASSILIADOU, Hélène (2019a) : « Qui trop embrasse, mal étreint : pour une conception stricte de la notion de reformulation », in Houda Landolsi, Maria Svensson et Coco Norén (éd.), La reformulation : à la recherche des frontières, Uppsala, Acta Upsaliensis, 93-112.

VASSILIADOU, Hélène (2019b) : « En d’autres termes : dialogisme et altérité ». Studii de Lingvisticâ, 9:2, 41-58.

VION, Robert (2011) : « La modalisation. Un monde paradoxal de prise en charge », in Patrick Dendale et Danielle Coltier (éd.), La prise en charge énonciative. Études théoriques et empiriques. Bruxelles, Duculot, 75-91.

VLAD, Daciana (2012) : « Non que – marqueur de plurivocité », in Jacques Bres, Aleksandra Nowakowska, Jean-Marc Sarale et Sophie Sarrazin (éd.), Dialogisme, Langue, Discours. Berne, Peter Lang, 37-46.

VLADIMIRSKA, Elena (2016) : « Ah, oh, eh : marqueurs discursifs de l’altérité, étude sémantique et prosodique », in Elena Vladimirska et Thierry Ponchon (éd.), Dire l’autre, voir autrui. L’altérité dans la langue et les discours. Paris, L’Harmattan, 161-183.

WATZLAWICK, Paul; Janet BEAVIN & Don JACKSON (1972) : Une logique de la communi-cation. Paris, Seuil.

YILMAZ, Selim : « L’altérité dans les théories de l’énonciation ». Compte rendu. Le français à l’université, 16/03. URL : http://www.bulletin.auf.org/index.php?id=382.

ZADEH, Lotfi (1974) : « Fuzzy logic and its application to approximate reasoning». Infor-mation Processing, 74, 591-594.

Publicado
2020-12-16
Sección
Varia