La théorie de la polyphonie et des stéréotypes au service de l’analyse contrastive des opérateurs discursifs

  • Carlos Meléndez Quero Université de Lorraine, CNRS, ATILF
Palabras clave: argumentación, enunciación, estrategia discursiva, puntos de vista, enfoque comparativo

Resumen

Este trabajo profundiza en las equivalencias de hélas en español y se inscribe en el marco de los enfoques comparativos recientes ligados a las teorías lingüísticas de la enunciación. El objetivo del artículo es abrir una vía para el análisis contrastivo de los operadores discursivos que combine las propiedades sintácticas con un enfoque semántico que permita mostrar las similitudes y diferencias entre las instrucciones ligadas a su significado. El estudio ofrecido, ilustrado con ejemplos del corpus Frantext, refuerza la hipótesis de que un marco metodológico inscrito en la Teoría de los estereotipos y en la Teoría de la polifonía puede tener aplicaciones muy interesantes en la búsqueda de relaciones entre operadores afines de una misma lengua y de lenguas diversas.

Citas

ACADÉMIE FRANÇAISE (en ligne) : Dictionnaire de l'Académie française. 9e édition. URL : https://academie.atilf.fr/9.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (1979) : « Délocutivité benvenistienne, délocutivité générali-sée et performativité ». Langue française, 42, 69-84.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (1980) : « Voulez-vous dériver avec moi ? ». Communications, 32, 61-124.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (1985) : « Onomatopées, délocutivité et autres blabas ». Revue Romane, 20 : 2, 169-206.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (1990) : « Thème, espace discursif et représentation événe-mentielle », in Jean-Claude Anscombre et Gino Zaccaria (éds), Fonctionnalisme et pragmatique. A propos de la notion de thème. Milan, Unicopli, 43-150.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (1995) : « Semántica y léxico: topoi, estereotipos y frases gené-ricas ». Revista española de lingüística, 25 : 2, 297-310.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (2001) : « Le rôle du lexique dans la théorie des stéréotypes ». Langages, 142, 57-76.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (2005) : « ON-locuteur : une entité à multiples visages », in Jacques Bres, Pierre Patrick Haillet, Sylvie Mellet, Henning Nølke et Laurence Rosier (éds), Dialogisme, polyphonie : approches linguistiques. Bruxelles, De Boeck-Duculot, 75-94.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (2016) : « Les constructions en adverbe que p en français : essai de caractérisation sémantique d’une matrice lexicale ». Cahiers de lexicologie, 108 : 1, 199-223.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (2017) : « Le que médiatif du français contemporain. Perspec-tive diachronique et comparée ». Revue romane, 53 : 2, 181-216. DOI : https://doi.org/¬10.1075/rro.16022.ans.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (2018) : « Représentation sémantique des opérateurs discur-sifs : polyphonie, médiativité et autres », in Jean-Claude Anscombre, Pierre Pa-trick Haillet et María Luisa Donaire (éds), Opérateurs discursifs du français, 2. Eléments de description sémantique et pragmatique. Berne, Peter Lang, 21-46.

ANSCOMBRE, Jean-Claude & Oswald DUCROT (1983) : L’argumentation dans la langue. Liège-Paris-Bruxelles, Mardaga.

ANSCOMBRE, Jean-Claude, María Luisa DONAIRE & Pierre Patrick HAILLET [éds] (2013) : Opérateurs discursifs du français. Eléments de description sémantique et pragmatique. Berne, Peter Lang.

ANSCOMBRE, Jean-Claude, Pierre Patrick HAILLET & María Luisa DONAIRE [éds] (2018) : Opérateurs discursifs du français, 2. Eléments de description sémantique et pragmatique. Berne, Peter Lang.

ATILF-CNRS & UNIVERSITÉ DE LORRAINE (sd) : Base textuelle Frantext. URL : https://www.frantext.fr.

ATILF-CNRS & UNIVERSITÉ DE LORRAINE (sd) : Trésor de la Langue Française informati-sé. URL : http://www.atilf.fr/tlfi.

BATTANER ARIAS, Paz (2001) : Lema: diccionario de la lengua española. Barcelone, Spes.

BERTIN, Annie (2002) : « Définir une interjection : la lexicographie au défi de l’énonciation ». Linx, 12. URL : http://journals.openedition.org/linx/1277.

BRIZ, Antonio, Salvador PONS & José PORTOLÉS [coords.] (2008) : Diccionario de partí-culas discursivas del español. URL : http://www.dpde.es.

BURIDANT, Claude (2001 : en ligne) : L’interjection en français : esquisse d’une étude dia-chronique. Strasbourg, Université March Bloch. URL : http://buridantesque.fr/wp-content/uploads/interjection.pdf.

BURIDANT, Claude (2003) : « L’interjection en français : esquisse d’une étude diachro-nique. Le cas de hélas », in Fernando Sánchez Miret (coord), Actas del XXIII Con-greso Internacional de Lingüística y Filología Románica, vol. 2/1. Tubingue, Max Niemeyer Verlag,169-184.

BURIDANT, Claude (2006) : « L’interjection : jeux et enjeux ». Langages, 161, 3-9.

CULIOLI, Antoine (2001) : « Heureusement ! », in Maria Helena Mateus et Clara Nunes Correia (éds), Saberes no tempo – Homenagem a Maria Henriquez Costa Campos. Lisbonne, Colibri, 279-284.

DE CORNULIER, Benoît (2001) : Tigres et autres problèmes de sémantique. Nantes, Centre d’analyse linguistique du discours, Université de Nantes, MSH Ange.

DELAHAIE, Juliette (2011) : « L’illusion synchronique et des leçons de l’histoire. Inter-prétation sémantique d’un curieux couple faussement symétrique, malheureuse-ment/heureusement (que) ». Revue de sémantique et de pragmatique, 29-30, 107-133.

DELAHAIE, Juliette (2014) : « Les constructions en adv. que p : étude diachronique d’une tournure particulière à partir du cas de heureusement que p », in Jean-Claude Ans-combre, Eveline Oppermann-Marsaux et Amalia Rodríguez Somolinos (éds), Médiativité, polyphonie et modalité en français. Paris, Presse de la Sorbonne Nou-velle, 223-241.

DELAHAIE, Juliette (2018) : « Entité lexicale : heureusement », in Jean-Claude Anscombre, Pierre Patrick Haillet et María Luisa Donaire (éds), Opérateurs discursifs du fran-çais, 2. Eléments de description sémantique et pragmatique. Berne, Peter Lang, 249-261.

DEMONET, Marie-Lucie (2006) : « Eh/hé : l’oralité simulée à la renaissance ». Langages, 161, 57-72.

DONAIRE, María Luisa (2006) : « Les dialogues intérieurs à la langue ». Le Français Mo-derne, 74 : 1, 61-73.

DONAIRE, María Luisa (2018) : « Introduction », in Jean-Claude Anscombre, Pierre Pa-trick Haillet et María Luisa Donaire (éds), Opérateurs discursifs du français, 2. Eléments de description sémantique et pragmatique. Berne, Peter Lang, 11-18.

DONAIRE, María Luisa (2019) : « L’approche contrastive aujourd’hui en linguistique : des applications à la méthode », in Flavie Fouchard, Adelaida Hermoso Mellado-Damas, Estefanía Marceteau Caballero, Marc Viémon, Adamantia Zerva et Alexia Zilliox (coords), La Recherche en études françaises : un éventail de possibilités. Séville, Editorial Universidad de Sevilla, 21-40.

DUCROT, Oswald (1972) : Dire et ne pas dire. Principes de sémantique. Paris, Hermann (coll. Savoir).

EDESO NATALÍAS, Verónica (2010) : « Valores de la interjección ay : desde el Tesoro de Covarrubias (1611) hasta el Diccionario de uso del español de América y España (2002) », in María Teresa Encinas Manterola, Mónica González Manzano, Mi-guel Gutiérrez Maté, M.ª Á. López Vallejo, Carolina Martín Gallego, Laura Ro-mero Aguilera, Marta Torres Martínez et Irene Vicente Miguel (coords), Ars lon-ga: diez años de AJIHLE, vol. 1. Buenos Aires, Voces del Sur, 237-250.

FRAISSE, Amel & Patrick PAROUBEK (2015) : « Les interjections pour détecter les émo-tions », in Actes de la 22e conférence sur le Traitement Automatique des Langues Na-turelles (TALN 2015). URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01617186/document.

FUENTES RODRÍGUEZ, Catalina (2018) : Diccionario de conectores y operadores del español. Madrid, Arco/Libros, 2e édition.

FUENTES RODRÍGUEZ, Catalina & Esperanza R. ALCAIDE LARA (1996) : La expresión de la modalidad en el habla de Sevilla. Séville, Servicio de Publicaciones del Ayunta-miento de Sevilla.

FURUKAWA, Naoyo (2005) : « Heureusement qu’il est là : construction à élément théma-tique propositionnel », in Naoyo Furukawa, Pour une sémantique des constructions grammaticales. Thème et thématicité. Bruxelles, De Boeck-Duculot, 123-134.

GONZÁLEZ RUIZ, Ramón & Carmen LLAMAS SÁÍZ [éds] (2011) : Gramática y discurso. Nuevas aportaciones sobre partículas discursivas del español. Pampelune, Eunsa.

GREENBAUM, Sidney (1969) : Studies in English Adverbial Usage. Londres, Longman.

GREVISSE, Maurice & André GOOSSE (2008) : Le bon usage. Bruxelles, De Boeck-Duculot, 14e édition.

GUIMIER, C. (1998) : « Pourquoi peut-on dire Heureusement que Pierre est parti, mais pas *Malheureusement que Pierre est parti ? ». Revue de Sémantique et Pragmatique, 3, 161-176.

HAILLET, Pierre Patrick (2013) : « Stratégie discursive : mise en relation de points de vue », in Jean-Claude Anscombre, María Luisa Donaire et Pierre Patrick Haillet (éds), Opérateurs discursifs du français. Eléments de description sémantique et pragma-tique. Berne, Peter Lang, 33-36.

HUMMEL, Martin (2012) : Polifuncionalidad, polisemia y estrategias retóricas. Los signos discursivos con base atributiva entre oralidad y escritura. Acerca del uso de bueno, cla-ro, total, realmente, etc. Berlin / Boston, De Gruyter.

KLEIBER, Georges (2006) : « Sémiotique de l’interjection ». Langages, 1, 10-23.

LITTRÉ, Émile (sd) : Dictionnaire de la langue française. Paris, Hachette. URL : http://littre.reverso.net.

MALDONADO, Concepción [dir] (1996) : Clave. Diccionario de uso del español actual. Madrid, SM.

MARTÍN ZORRAQUINO, María Antonia (1992) : « Partículas y modalidad », in Günter Holtus et al. (éds), Lexikon der Romanistichen Linguistik, VI, 1. Tubingue, Max Niemeyer Verlag, 110-124.

MARTÍN ZORRAQUINO, María Antonia (1999): « Aspectos de la gramática y de la prag-mática de las partículas de modalidad en español actual », in Tomás Jiménez Ju-liá et al. (éds), Español como lengua extranjera: Enfoque comunicativo y gramática. Actas del IX Congreso de Asele. Saint-Jacques-de-Compostelle, Universidad de San-tiago de Compostela, 25-56.

MARTÍN ZORRAQUINO, María Antonia (2010): « Los marcadores del discurso y su mor-fología », in Esperanza Acín Villa et Óscar Loureda Lamas (eds), Los estudios sobre los marcadores del discurso, hoy. Madrid, Arco/Libros, 92-180.

MELÉNDEZ QUERO, Carlos (2009a) : Contribución al estudio de los adverbios disjuntos de valoración afectivo-emotiva en español actual. Saragosse, Université de Saragosse. URL: http://zaguan.unizar.es/record/2055.

MELÉNDEZ QUERO, Carlos (2009b) : « L'espagnol menos mal et ses traductions en fran-çais : analyse comparative d’un ensemble de particules modales », Cahiers de lexi-cologie. Revue internationale de lexicologie et lexicographie, 95 : 2, 145-170.

MELÉNDEZ QUERO, Carlos (2015) : « La delimitación del significado de los adverbios evaluativos emotivos y su aprovechamiento en términos de estrategias discursi-vas ». Spanish in context, 12 :1 [Bert Cornilie et Barbara de Cock, éds, Hearer-Orientation in Spoken Genres], 140-162.

MELÉNDEZ QUERO, Carlos (2016) : « La enseñanza de la gramática del discurso en la formación de hispanistas no nativos: el caso de los marcadores ». MarcoELE, 22. [Carmen Ballestero de Celis et Carlota Piedehierro Sáez, éds, Cuestiones de gramá-tica para especialistas no nativos de español], 89-105. URL: http://marcoele.com/descargas/¬22/gramatica-espacialistas-no-nativos.pdf.

MELÉNDEZ QUERO, Carlos (2018) : « Remarques sur la traduction des adverbes de phrase évaluatifs émotifs », in Carmen Ballestero de Celis et Yekaterina Garcia Markina (dirs.), L’épreuve de traduction au Capes et à l’Agrégation d’espagnol. Thème, version, choix de traduction. Paris, Armand Colin, 183-214.

MELÉNDEZ QUERO, Carlos (2019): « L’approche contrastive fondée sur des corpus écrits pour l’étude des particules discursives : le cas de hélas et ses équivalents en espa-gnol », in Flavie Fouchard, Adelaida Hermoso Mellado-Damas, Estefanía Mar-ceteau Caballero, Marc Viémon, Adamantia Zerva et Alexia Zilliox (coords.), La Recherche en études françaises : un éventail de possibilités. Séville, Editorial Universi-dad de Sevilla, 589-597.

MOLINER, María (1966) : Diccionario de uso del español. Madrid, Gredos.

MOLINIER, Christian & Françoise LEVRIER (2000) : Grammaire des adverbes : description des formes en –ment. Genève, Draz.

MØRDRUP, Ole (1976) : « Une analyse non-transformationnelle des adverbes en –ment ». Revue Romane, 11, numéro spécial. Copenhague, Akademisk Forlag.

PORROCHE BALLESTEROS, Margarita (2009): Aspectos de la gramática del español coloquial para profesores de español como E/L2. Madrid, Arco/Libros.

PORROCHE BALLESTEROS, Margarita (2017) : « Sobre la partícula discursiva vaya ». Léxi-co Español Actual, 5, 187-207.

REAL ACADEMIA ESPAÑOLA (2009) : Nueva gramática de la lengua española. Madrid, Es-pasa.

REAL ACADEMIA ESPAÑOLA (sd) : Diccionario de la lengua española. Madrid, Espasa Cal-pe, 23e édition. URL : https://dle.rae.es/.

RIEGEL Martin ; Jean-Cristophe PELLAT & René RIOUL (2009) : Grammaire méthodique du français. Paris, PUF, 9e édition.

ROBERT, Paul (2010) : Le Nouveau Petit Robert. Paris, Dictionnaires le Robert.

RODRÍGUEZ SOMOLINOS, Amalia (2011) : « Présentation : Les marqueurs du discours – approches contrastives ». Langages, 184, 3-12.

ROSIER, Laurence (1995) : « L’interjection, partie honteuse du discours ». Scolia, 3, 109-121.

ROSIER, Laurence (1997) : « L’interjection comme point nodal de la créativité lexicale : la particule sensible Aïe ». Le moyen français, 39-40-41 [Autour de Jacques Mon-frin. Néologie et création verbale : actes du colloque international, Université McGill, Montréal, 7-8-9 octobre], 451-460.

ROSIER, Laurence (2000) : « Interjection, subjectivité, expressivité et discours rapporté à l’écrit : petits effets d’un petit discours ». Cahiers de praxématique, 34, 19-50.

SANTOS RÍO, Luis (2003) : Diccionario de partículas. Salamanque, Luso Española de Edi-ciones.

SCHLYTER, Suzanne (1977) : La place des adverbs en –ment en français. [CD-ROM] Constance, Université de Constance.

SECO, Manuel; Olimpia ANDRÉS & Gabino RAMOS (1999) : Diccionario del español ac-tual. Madrid, Aguilar.

SIERRA SORIANO, Ascensión (2006) : « Interjections issues d’un verbe de mouvement : étude comparée français-espagnol ». Langages, 161, 73-90.

ŚWIĄTKOWSKA, Marcela (2006) : « L’interjection : entre deixis et anaphore ». Langages, 161, 47-56.

TANGHE, Sanne (2015) : « Prosodia y polifuncionalidad de los marcadores anda, vamos, vaya y venga ». Círculo de Lingüística Aplicada a la Comunicación, 62, 125-147.

VANDERVEKEN, Daniel (1992) : « La théorie des actes du discours et l’analyse de la con-versation ». Cahiers de linguistique française, 13, 9-62.

VÁZQUEZ MOLINA, Jesús Francisco (2019) : « Connecteurs, marqueurs, opérateurs… La notion d’opérateur discursif », in Flavie Fouchard, Adelaida Hermoso Mellado-Damas, Estefanía Marceteau Caballero, Marc Viémon, Adamantia Zerva et Alexia Zilliox (coords.), La Recherche en études françaises : un éventail de possibilités. Sé-ville, Editorial Universidad de Sevilla, 683-691.

VINCENSINI, Jean-Jacques (2006) : « Formes et fonctions structurantes. À propos de quelques interjections en ancien et en moyen français ». Langages, 161, 101-111.

Publicado
2021-05-11
Sección
Varia