Ponctuation et connecteurs en français classique. Du reposoir (périodique) à la structure (phrastique)

  • Mathieu Goux Université de Caen Normandie
Palabras clave: diacronía, conectores, período y oración, puntuación, cependant

Resumen

En este artículo, analizamos la evolución de dos conectores aditivos (puis y ensuite) y de tres conectores adversativos del francés (cependant, néanmoins y pourtant) a lo largo del siglo XVII, en las ediciones príncipe de textos narrativos y argumentativos. Estudiamos la función que desempeñan estos conectores asociados a la puntuación y a la dinámica informativa de los enunciados. Demostramos que la función textual de tales conectores acompañó la transición de la escritura en períodos a la escritura de frases, transición que aportó a los autores nuevos recursos para organizar sus ideas. En particular, mostramos cómo estas nuevas perspectivas favorecieron el uso de cependant y reforzaron su papel argumentativo a lo largo del siglo XVII.

Citas

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

ADAM, Jean-Michel (1987) : « Textualité et séquentialité. L’exemple de la description ». Langue française, 74, 51-72.

ADAM, Jean-Michel & Michel FAYOL (1989) : « Présentation ». Langue française, 81, 3-4.

APOTHÉLOZ, Denis (1995) : Rôle et fonctionnement de l’anaphore dans la dynamique tex-tuelle. Paris, Droz.

AYRES-BENNETT, Wendy & Philippe CARON (2016) : « Periodization, translation, pre-scription and the emergence of Classical French ». Transactions of the Philological Society, 114 : 3, 339-390.

BASSO FOSSALI, Pierluigi [éd.] (2020) : Langue française, 206 [Incitation à l’action et genres de discours programmateurs].

BERRENDONNER, Alain & Marie-José REICHLER-BÉGUELIN (1989) : « Décalages : les niveaux de l’analyse linguistique ». Langue française, 81, 99-125.

BERRENDONNER, Alain et al. (2012) : Grammaire de la période. Bern, Peter Lang.

BRASSART, Dominique-Guy (1993) : « Effet des connecteurs sur le rappel des textes par des enfants de 8 et 10 ans bons et mauvais lecteurs et des adultes ». L’Année psy-chologique, 93 : 4, 507-525.

CALLEMEIN, Gwenaëlle & Mathieu GOUX (2020) : « Les “questions de droit” dans la Coutume réformée de Henri Basnage (1678) : analyse d’un dispositif explicatif. » L'information grammaticale, 120, 31-38.

CHAROLLES, Michel & Denis VIGIER, (2005) : « Les adverbiaux en position préverbale : portée cadrative et organisation des discours ». Langue française, 148, 9-30.

COMBETTES, Bernard (1983) : Pour une grammaire textuelle. Bruxelles, De Boeck.

COMBETTES, Bernard (1994) : « Une approche diachronique des connecteurs et des mo-dalisateurs ». Pratiques, 84, 55-67.

COMBETTES, Bernard (1998) : Les Constructions détachées en français. Paris, Ophrys.

COMBETTES, Bernard (2003) : « Présentation », in Bernard Combettes (éd.), Évolution et variation en français préclassique. Études de syntaxe. Paris, Honoré Champion, 3-18.

DAUVOIS, Nathalie & Jacques DÜRRENMATT (2011) : La Ponctuation à la Renaissance. Paris, Classiques Garnier.

DEMONET, Marie-Luce (2011) : « Ponctuation spontanée et ponctuation civile », in Nathalie Dauvois et Jacques Dürrenmatt (éd.), La Ponctuation à la Renaissance. Paris, Classiques Garnier, 129-148.

FOURNIER, Nathalie (1998) : « Quelques problèmes concernant l’anaphore et les mar-queurs anaphoriques dans Nicomède ». L’Information grammaticale, 76, 25-28.

FOURNIER, Nathalie (2002). Grammaire du français classique. Paris, Belin.

GOUX, Mathieu (2016) : « Du fait linguistique au(x) genre(s) : oralité et scripturalité à l'époque classique ». Essais, 7, 137-151.

GOUX, Mathieu (2017) : « De la période à la phrase : le témoin lequel », in Sophie Pré-vost et Benjamin Fagard (éds), Le français en diachronie : dépendances syntaxiques, morphosyntaxe verbale, grammaticalisation. Paris, Peter Lang, 133-154.

GOUX, Mathieu (2019a) : « Les subordonnées relatives coordonnées en français clas-sique : entre référence et prédication », in Daniéla Capin, Julie Glikman, Vanessa Obry & Thierry Revol (éds), Le français en diachronie : moyen français, segmenta-tion des énoncés, linguistique textuelle. Strasbourg, EliPhi, 107-120.

GOUX, Mathieu (2019b) : Le Pronom-déterminant relatif LEQUEL en français préclassique et classique (1580-1720). Paris, Garnier.

GOUX, Mathieu (2020) : « Commencer en continuant : du rôle des constructions déta-chées en –ant en tête de chapitre. L’exemple d’Oudin, de Rosset et de Vauge-las ». Scolia. Revue de Linguistique, 34 [Peter Helland, ed., Thématisation et péri-phéries de la phrase], 115-131. DOI : https://doi.org/10.4000/scolia.1362.

GRÉVISSE, Maurice & André GOOSSE (2016) : Le Bon Usage. Louvain-la-Neuve, De Boeck Supérieur.

LE GOFFIC, Pierre (2011) : « Phrase et intégration textuelle ». Langue française, 170, 11-28.

MOUNIER, Pascale (2020) : « L’agencement thème-rhème à l’échelle de l’énoncé dans le roman vers 1530 ». Verbum, XLI : 2, 185-208.

NEVEU, Franck (2007) : « Détachement et connexité ». in Claude Guimier (dir.), Elé-ments de relation : de la phrase au texte. Caen, Presses Universitaires de Caen, 165-177.

PRÉVOST, Sophie (2001) : La postposition du sujet en français aux XVe et XVIe siècles. Paris, CNRS éditions.

RAULT, Julien (2020) : « L’achèvement de la phrase au XVIIIe siècle : point et contre-point ». Verbum, XLI : 2, 323-336.

RÉGNIER-DESMARAIS, ABBÉ (1706) : Grammaire françoise. Paris, Jean-Baptiste Coignard.

RICHELET, César-Pierre (1680) : Dictionnaire françois. Genève, Jean Herman Widerhold. URL : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k509323.image

RIEGEL, Martin et al. (2014) : Grammaire méthodique du Français. Édition Revue et Aug-mentée. 5e édition. Paris, Presses Universitaires de France.

ROSSARI, Corinne (1998) : « Analyse contrastive, grammaticalisation et sémantique des connecteurs ». Travaux de Linguistique, 36, 115-126.

ROSSARI, Corinne (2002) : « Les adverbes connecteurs : vers une identification de la classe et des sous-classes ». Cahiers de linguistique française, 24, 11-43.

SEGUIN, Jean-Pierre (1993) : L’Invention de la phrase au XVIIIe siècle : contribution à l’histoire du sentiment linguistique français. Louvain, Peeters.

SIOUFFI, Gilles (1997) : « Quelques remarques sur la phrase au XVIIe siècle », in Cathe-rine Rannoux & Jacques Dürrenmatt (dir.), La Phrase. Mélanges offerts à Jean-Pierre Seguin. Poitiers, La Licorne, 233-243.

SIOUFFI, Gilles (2010) : Le Génie de la langue française. Études sur les structures imaginaires de la description linguistique à l’Âge classique. Paris, Honoré Champion.

SIOUFFI, Gilles [coord.] (2020) : Phrase et période entre les XVIe et XVIIIe siècles. Verbum, XLI : 2.

SKUPIEN DEKENS, Carine (2020) : « Ponctuation et cohésion : ce que les premiers mots nous disent. Étude sur un corpus de sermons protestants du XVIe au XVIIIe siècle ». Verbum, 41: 2, 209-227.

Publicado
2021-05-10
Sección
Monografía