Miroirs, regards et reflets de soi dans /Le fil/ (1994) de Christophe Bourdin

  • Antonella Lipscomb Universidad de Oxford
Palabras clave: Christophe Bourdin, Hervé Guibert, Autobiografía, Enfermedad, Reflejos del yo

Resumen

Le fil (1994) es la primera « novela » de Christophe Bourdin que narra en tres partes – el « tiempo de la hipocondría », el « tiempo de la agonía » y el « tiempo del sueño » - las fases que han marcado su enfermedad del sida. El presente artículo trata de examinar el modo en que Bourdin percibe su cuerpo y refleja sobre su identidad ante el espejo, la mirada del otro y la página. Una confrontación agravada por el avance de la enfermedad y comparable a la que describe Hervé Guibert en sus relatos autobiográficos sobre el sida A l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie(1990) y Le Protocole Compassionnel(1991).

Citas

BARTHES, Roland (1984) : Essais critiques IV: Le Bruissement de la langue. Paris, Seuil.

BOULÉ, Jean-Pierre (1995a) : « Hervé Guibert à la télévision : Vérité et Séduction ». Nottingham French Studies, 34 : I, 112-120.

BOULÉ, Jean-Pierre (1995b) : Hervé Guibert : À l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie and other writings. Glasgow, University of Glasgow French and German Publications.

BOULÉ, Jean-Pierre (1999) : Hervé Guibert : Voices of the Self. Liverpool, Liverpool University Press.

BOULÉ, Jean-Pierre (2015) : Hervé Guibert, L’écriture photographique ou le miroir de soi. Lyon, Presses Universitaires de Lyon.

BOURDIN, Christophe (1994) : Le Fil. Paris, Gallimard.

BOWIE, Malcolm (1991) : Lacan. London, Fontana Press.

BRAUD, Michel (1992) : La tentation du suicide dans les écrits autobiographiques : 1930-1970. Paris, Presses Universitaires de France.

BUISINE, Alain (1997) : « À toute allure, Hervé Guibert », in Ralph Sarkonak (éd.), Le corps textuel de Hervé Guibert. Paris, Minard (La Revue des Lettres Modernes), 97-112.

DARRIEUSSECQ, Marie (1997) : « De l’autobiographie à l’autofiction, Mes Parents, roman ? », in Ralph Sarkonak (éd.), Le corps textuel de Hervé Guibert. Paris, Minard, 115-132.

DAUGE-ROTH, Alexandre (2004) : « Staging Dialogues and Performing Encounters in French AIDS Narratives ». French Forum, 29 : 3, 95-109.

DE DUVE, Pascal (1993) : Cargo Vie. Paris, J.C. Lattès.

DUNCAN, Derek (1995) : « Gestes autobiographiques : le sida et les formes d’expressions artistiques du moi ». Nottingham French Studies, 34 : I, 100-111.

EDELMAN, Lee (1993) : « The Mirror and The Tank : ‘AIDS’, Subjectivity, and the Rethoric of Activism », in Writing AIDS : Gay Literature, Language, and Analysis. New York, Columbia Press, 9-38.

FOUCART, Claude (2000) : « Le sida et la douleur ». L’Ull crític, 6, 41-50.

GUIBERT, Hervé (1981) : L’Image Fantôme. Paris, Éditions de Minuit.

GUIBERT, Hervé (1986) : Mes Parents. Paris, Gallimard.

GUIBERT, Hervé (1990) : À l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie. Paris, Gallimard.

GUIBERT, Hervé (1991) : Le Protocole Compassionnel. Paris, Gallimard.

GUIBERT, Hervé (1992) : Cytomégalovirus. Journal d’hospitalisation. Paris, Seuil.

GRISI, Stéphane (1996) : Dans l’intimité des maladies : de Montaigne à Hervé Guibert. Paris, Desclée de Brouwer.

ROBINSON, Christopher (1995) : Scandal in the Ink. London, Cassel.

SARKONAK, Ralph (1997) : « Une histoire de corps », in Ralph Sarkonak (éd.), Le corps textuel de Hervé Guibert. Paris, Minard (La Revue des Lettres Modernes), 5-22.

SARRAUTE, Nathalie (1983) : Enfance, Paris, Gallimard.

SCHEHR, Lawrence R. (1994) : « Hervé Guibert under bureaucratic quarantine ». L’esprit créateur, 34 : I, 73-82.

STYRON, William (1990) : Face aux ténèbres.

VERCIER, Bruno (1975) : « Le mythe du premier souvenir : Pierre Loti, Michel Leiris ». Revue d’histoire littéraire de la France, 75 : 6 (L’Autobiographie), 1029-1046.

Publicado
2022-05-07
Sección
Varia