Euphémisation du discours journalistique et cadrage dialogique

Palabras clave: Eufemismo, Texto periodístico, Doxa, Nominación, Dialogismo

Resumen

Desde la perspectiva socio-discursiva del dialogismo bakhtiniano, examinamos algunos eufemismos que circulan en textos informativos de la prensa digital francófona actual. Estos eufemismos forjan referencias difusas a lo que se dice según la doxa, al tiempo que convocan opiniones y puntos de vista compartidos. En la designación de un objeto, las expresiones eufemísticas resultan ser elementos con ecos externos que los hablantes usan a priori por moderación de cara a los demás. Basándonos en un enfoque semántico y pragmático, veremos cómo se elabora el significado y las palabras se minimizan. Así las cosas, el discurso oscila entre decir lo que ya se ha dicho en otra parte y no decir realmente lo que está en juego en la enunciación. Los eufemismos aparecen, además, desde el punto de vista formal, sin ninguna marca gráfica particular que los aísle del resto del enunciado, tanto si pertenecen al periodista como si se derivan de un discurso referido.

Citas

ALLAN, Keith & Kate BURRIDGE (1991) : Euphemism and Dysphemism. Language used as Shield and Weapon. Oxford/ New York, Oxford University Press.

AMIOT, Dany & Walter DE MULDER (2003) : « Préposition contre préfixe ». Recherches linguistiques, 26, 203-232.

AMOSSY, Ruth (2005) : « De l’apport d’une distinction : dialogisme vs polyphonie dans l’analyse argumentative », in Jacques Bres, Pierre P. Haillet, Sylvie Mellet, Henning Nølke & Laurence Rosier (éd.), Dialogisme et polyphonie. Approches linguistiques. Bruxelles, De Boeck, 63-73.

ANSCOMBRE, Jean-Claude (2005) : « le ON-locuteur : une entité aux multiples visages », in Jacques Bres, Pierre P. Haillet, Sylvie Mellet, Henning Nølke et Laurence Rosier (éd.), Dialogisme et polyphonie. Approches linguistiques. Bruxelles, De Boeck, 75-94.

APOTHÉLOZ, Denis (2003) : « Le rôle de l’iconicité constructionnelle dans le fonctionnement du préfixe négatif in- ». Cahiers de linguistique analogique, 1, 35-63.

APOTHÉLOZ, Denis (2005) : « Morphème opportuniste et lexicalisation d’inférences : la préfixation négative in- ». Neophilologica, 17, 84-95.

AUTHIER-REVUZ, Jacqueline (1984) : « Hétérogénéité(s) énonciative(s) ». Langages, 73, 98-111.

BAKHTINE, Mikhaïl (1970) : La Poétique de Dostoievski. Traduit du russe par I. Kolitcheff et présenté par J. Kristeva. Paris, Seuil. [éd. orig. : 1963].

BENETTI, Laurence et Gilles CORMINBOEUF (2004) : « Les nominalisations des prédicats d’action ». Cahiers de linguistique française, 26, 413-435.

BONHOMME, Marc (2005) : Pragmatique des figures du discours. Paris, Champion.

BONHOMME, Marc (2012) : « La réception de l’euphémisme : entre réussite et échec interactif », in Marc Bonhomme, Mariela de la Torre & André Horak (éd.), Études pragmatico-discursives sur l’euphémisme. Frankfurt, Peter Lang, 73-88.

BONHOMME, Marc (2020) : « Polyphonie divergente et mise en cause des euphémismes dans la presse écrite ». Çédille, revista de estudios franceses, 17 [Monografía 10 : Montserrat López Díaz & Annabelle Seoane, éd., Les euphémismes dans les médias : entre voilements, démasquages et discours qui les traversent], 25-43. DOI: https://doi.org/¬10.25145/j.cedille.2020.17.03.

BERLANGA DE JESÚS, Lorenza (2000) : « Propuestas acerca del prefijo in- negativo del francés contemporáneo ». Thélème. Revista complutense de estudios franceses, 15, 193-204. Disponible sur : https://revistas.ucm.es/index.php/THEL/article/-view/THEL0000¬11¬0193A.

BRES, Jacques (2005) : « Savoir de quoi on parle : dialogue, dialogal, dialogique ; dialogisme, polyphonie... », in Jacques Bres, Pierre P. Haillet, Sylvie Mellet, Henning Nølke & Laurence Rosier (éd.), Dialogisme et polyphonie. Approches linguistiques. Bruxelles, De Boeck, 47-61.

CONSTANTIN DE CHANAY, Hugues (2001) : « La dénomination : perspective discursive et interactive ». Cahiers de praxématique, 36, 169-188.

DAL, Georgette (2003) : « Arguments pour un préfixe “contre-” ». Recherches linguistiques, 26, 172-201.

DÉTRIE, Catherine ; Paul SIBLOT & Bertrand VÉRINE (2001) : Termes et concepts pour l’analyse du discours. Une approche praxématique. Paris, Champion.

GREIMAS, Algirdas Julien (1966) : Sémantique structurale. Paris, Larousse.

HUYGHE, Richard (2014) : « La sémantique des noms d’action : quelques repères ». Cahiers de lexicologie, 105/2, 181-201.

JAUBERT, Anna (2008) : « Dire et plus ou moins dire. Analyse pragmatique de l’euphémisme et de la litote ». Langue française, 160, 105-116.

LECOLLE, Michèle ; Marie VENIARD & Olivia GUÉRIN (2018) : « Pour une sémantique discursive : propositions et illustrations ». Langages, 210, 35-54.

LÓPEZ DÍAZ, Montserrat (2016) : « Euphémismes néosémiques au sujet de l’emploi en temps de crise ». La Linguistique, 52/2, 239-256.

LÓPEZ DÍAZ, Montserrat (2018) : « La cooccurrence du tabou et de l’euphémisme ou les conditions de la synonymie ». Travaux de linguistique, 76, 27-42.

LÜDI, Georges (1995) : « Représentations lexicales floues et construction interactive du sens ». Cahiers de l’ILSL, 7, 95-109.

MOIRAND, Sophie (2007) : Les Discours de la presse quotidienne. Paris, PUF.

MOIRAND, Sophie (2010) : « Retour sur une approche dialogique du discours », in Marion Colas-Blaise, Mohamed Kara, Laurent Perrin & André Petitjean (éd.), La Question polyphonique ou dialogique en sciences du langage. Metz, CELTED-Recherches linguistiques, 375-398.

MORIER, Henri (1998) : Dictionnaire de poétique et de rhétorique. Paris, PUF. [1e éd. 1961].

NOWAKOWSKA, Aleksandra (2005) : « Dialogisme, polyphonie : des textes russes de M. Bakhtine à la linguistique contemporaine », in Jacques Bres, Pierre P. Haillet, Sylvie Mellet, Henning Nølke & Laurence Rosier (éd.), Dialogisme et polyphonie. Approches linguistiques. Bruxelles, De Boeck, 19-32.

RABATEL, Alain (2006) : « La dialogisation au cœur du couple polyphonie / dialogisme chez Bakhtine ». Revue Romane, 41/1, 55-80.

RASTIER, François (1985) : « L’isotopie sémantique, du mot au texte ». L’Information grammaticale, 27, 33-36.

SEOANE, Annabelle (2016) : « Deux néologismes par glissement sémantique : quand l’euphé¬misme cristallise ». La Linguistique, 52/2, 271-290.

SIBLOT, Paul (2001) : « De la dénomination à la nomination. Les dynamiques de la signifiance nominale et le propre du nom ». Cahiers de praxématique, 36, 189-214.

STAAFF, Erik (1928), « Étude sur les mots composés avec le préfixe négatif in- en français ». Studia Neophilologica, 1/1, 45-73.

TODOROV, Tzvetan (1981) : Mikhaïl Bakhtine. Le principe dialogique suivi de Écrits du Cercle. Paris, Seuil.

Trésor de la langue française. Dictionnaire de la langue du XIXe et du XXe siècle. París, CNRS, 1971-1994. Version en ligne: ATILF-CNRS & Université de Lorraine. Disponible sur : http://atilf.atilf.fr/tlf.htm.

VAN GOETHEM, Kristel (2006) : « L’emploi ‘‘préfixal’’ des prépositions contre et tegen. Une analyse contrastive ». Travaux de linguistique, 52, 115-145.

VION, Robert (2010) : « Polyphonie énonciative et dialogisme », in Colloque international Dialogisme : langue, discours. Université de Montpellier. Disponible sur : https://-www.praxiling.fr/spip.php?action=acceder_document&arg=538&cle=e618d4be7cb76beeee29952c23f4c299231154cc&file=pdf_Vion1.pdf.

Publicado
2020-04-29
Sección
Monografía