Écriture-dévoilement ou la méthodologie historique au service de la littérature : Mes soixante ans de Constance de Salm

Palabras clave: Escritura del yo, Estudios interdisciplinares, Escritora francesa, Historia, Siglo XIX

Resumen

Cuando una obra literaria no pretende mezclar realidad y ficción, sino escribir lo real con las operaciones cognitivas que esto implica, la literatura se convierte en una herramienta para explicar y comprender el mundo. Mes Soixante ans de Constance de Salm es un texto literario que, a pesar del discurso que ejemplifica, se asemeja a una obra histórica. Tras analizar la naturaleza híbrida de la obra con la ayuda de diferentes elementos del método histórico –como la posición del “yo” del investigador, la movilización de referencias y evidencias, la estructuración cronológica del documento– y del comparatismo, nos proponemos demostrar la inteligibilidad científica del poema.

Citas

ABRANTÈS, Laure Junot (1831) : Mémoires de Madame la duchesse d’Abrantès, ou Souvenirs historiques sur Napoléon : la Révolution, le Directoire, le Consulat, l’Empire et la Restauration, Paris, Ladvocat.
ADELSON Robert & Jacqueline LETZTER (2000) : « French women opera composers and the aesthetics of Rousseau ». Feminist Studies, 26/1, 69-100.
ARISTOTE (2007) : Rhétorique, Livre I, trad. Pierre Chiron, Paris, Flammarion.
BAYLE, Pierre (1720) : « Épicure », in Dictionnaire historique et critique. Roterdam, Bohm, vol. 2, 3e éd.
BERENGUIER, Nadine (2017) : « Publish or Perish : Constance de Salm’s Identity Crisis and Unfulfilled Promise ». Dix-Neuf Journal of the society of Dix-Neuviémistes, 21/I, 46-68
BERENGUIER, Nadine (2017) : « The Expatriate and the Traveler: Constance de Salm and Germaine de Staël in Germany ». Women in French Studies, 7, 138-163.
BOURDIEU, Pierre (1982) : Leçon sur la leçon. Paris, Minuit.
CONSTANT, Benjamin (1992) : Portraits, mémoires, souvenirs. Textes établis et annotés par Éphraïm Harpaz. Paris, Honoré Champion.
CORBIN, Alain (2006) : « Ne rien refuser d’entendre ». Entretien avec Alain Corbin ; propos recueillis par Vincent Casanova, Philippe Mangeot et Philippe Masanet. Vacarme, 35/2, 4-12. Disponible sur : https://www.cairn.info/revue-vacarme-2006-2-page-4.htm#.
CROGIEZ LABARTHE, Michèle (2010) : « Mes soixante ans : la gloire au féminin ». Cahiers Roucher-André Chénier, 29, 103-113.
ERNAUX, Annie (2008) : Les Années. Paris, Gallimard.
ERNAUX, Annie (2011) : Écrire la vie. Paris, Gallimard.
ERNAUX, Annie (2014) : Le vrai lieu. Entretiens avec Michel Porte. Paris, Gallimard (coll. Blanche).
FEND, Mechthild, Melissa HYDE & Anne LAFONT [dir.] (2012) : Plumes et pinceaux : Discours de femmes sur l’art en Europe (1750-1850). Dijon, Les Presses du réel.
FRAISSE, Geneviève (1989) : La Muse de la raison : la démocratie exclusive et la différence des sexes. Aix-en-Provence, Alinéa.
GENETTE, Gérard (2004) : Fiction et diction. Paris, Seuil.
GUSDORF, George (1991) : Lignes de vie, 1. Les écritures de moi. Paris, Odile Jacob.
HARTOG, François (2012) : « Ce que la littérature fait de l’histoire et à l’histoire ». Fabula / Les colloques : Littérature et histoire en débats. Disponible sur : http://www.fabula.¬org/colloques/document2088.php.
JABLONKA, Ivan (2014) : L’Histoire est une littérature contemporaine. Manifeste pour les sciences sociales. Paris, Seuil.
JEANNELLE, Jean-Louis (2012) : « Les Mémoires, impensé générique des guerres de mé-moires ». Fabula / Les colloques : Littérature et histoire en débats. Disponible sur : http://www.fabula.org/colloques/document2092.php.
LE BOZEC, Christine (2019) : Les femmes et la Révolution 1770-1830. Paris, Passés Composés.
LEJEUNE, Philippe (1998) : L’autobiographie en France. Paris, Armand Colin.
LETZTER, Jacqueline (1999): « Making a spectacle of oneself : French revolutionary opera by women ». Cambridge Opera Journal, 11/ 3, 215-232.
LUZON, Martine (1997): Une mémorialiste féministe : Constance de Salm. Mémoire de maîtrise ès Lettres. Montréal, Université McGill.
MATTOS, Rudy Frédéric (2007) : The discourse of Women Writers in the French Revolution : Olympe de Gouges and Constance de Salm. Dissertation in partial fulfillment of the requirements for de degree of doctor in Philosophy. Austin, University of Texas.
PAQUIN, Éric (1998) : « Du paratexte au texte : des défis formel. La poétique épistolaire de Constance de Salm », in Le récit épistolaire féminin au tournant des Lumières et au début du XIXe siècle (1793-1837) : adaptation et renouvellement d’une forme narrative. Thèse de doctorat en étude français. Montréal, Université de Montréal, 130-162.
PERAZZOLO, Paola (2018): « Un ‘‘animal sans pareil’’ sous la Révolution : la Sapho ambiguë de Constance de Salm ». Revue italienne d’études françaises, 8. DOI : https://doi.org/¬10.4000/rief.1773.
PLANTÉ, Christine (1989) : « Constance Pipelet : la Muse de la Raison et les despotes du Parnasse », in Les femmes et la Révolution française. Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 285-295.
PLANTÉ, Christine (2010) : « Muse de la Raison, et poète ? ». Cahiers Roucher-André Chénier, 29, 13-40.
PLANTÉ, Christine (2012) : « Un roman épistolaire féminin ? Pour une critique de l’imaginaire générique : Constance de Salm, Vingt-quatre heures d’une femme sen-sible », in C. Mariette-Clot & D. Zanone, La Tradition des romans de femmes. XVIIIe-XIXe siècles. Paris, Champion, 275-296,
REID, Martine (2012) : Des femmes en littérature. Paris, Belin.
ROMERA PINTOR, Ángela Magdalena (2015a) : Constance de Salm y la modernidad de su discurso feminista. Epístolas y otros escritos (1767-1845). Valence (Espagne), Publicacions de la Universitat de València.
ROMERA PINTOR, Ángela Magdalena (2015b) : « Mes soixante ans y sus referentes políticos y literarios: las memorias en verso de Constance de Salm ». Çédille, revista de estudios franceses, 11, 439-467. Disponible sur : http://cedille.webs.ull.es/11-DEF/¬20romera.pdf.
SALM, Madame la Princesse Constance de (1833) : Mes soixante ans ou Mes souvenirs poli-tiques et littéraires, Paris, Arthus Bertrand, Firmin Didot frères, Delaunay, Palais-Royal.
SALM, Madame la Princesse Constance de (1835) : Ouvrages en prose suivi de Mes soixante ans. Paris, Firmin Didot frères.
SALM, Madame la Princesse Constance de (1842) : Œuvres Complètes. Paris, Firmin Didot frères.
SHARIF, Maryam (2014) : Constance de Salm (1767-1845) : une modernité contradictoire. Thèse de doctorat ès Lettres et art. Lyon, Université Lumière Lyon 2.
SHARIF, Maryam (2015) : « La Révolution française et le Théâtre de propagande : exemple de Sapho (1794) de Constance Pipelet ». [Recherche en langue et littérature françaises (Presses de l’Université de Tabriz)], printemps-été, 43-74.
SETH, Catriona (2010a) : « L’Épître aux femmes : textes et contextes ». Cahiers Roucher-André Chénier, 29, 41-64.
SETH, Catriona (2010b) : « La femme auteur, stratégies et paradigmes. L’exemple de Constance de Salm », in A. del Lungo & B. Louichon (dir.), La littérature en bas-bleus Romancières sous la Restauration et la Monarchie de Juillet (1815-1848). Paris, Classique Garnier, 195-213.
STAËL, Germaine de (1996) : Dix années d’exil. Édition critique par Simone Balayé et Mariella Vianello Bonifacio. Paris, Fayard.
THION SORIANO-MOLLÀ, Dolores, Noémie FRANÇOIS & Jean ALBRESPIT (2016) : Fa-brique de vérité(s) vol. 2. L’œuvre littéraire au miroir de la vérité. Paris, L’Harmattan.
TULARD, Jean (1998) : Histoire et dictionnaire de la Révolution française 1789-1799, Robert Laffont.
VIENNOT, Éliane (2016) : Et la modernité fut masculine. La France, les femmes et le pouvoir. Paris, Perrin.
ZANONE, Damien (2006) : Écrire son temps, les mémoires en France de 1815 à 1848. Lyon, Presses Universitaires de Lyon
Publicado
2020-04-30
Sección
Varia